PAGE D'ACCEUIL LES OEUVRES MUFESSIR LES ARTICLES CONTACT
Les articles
NOTRE ARTICLE ECRIT
Les categories Les categories

Ravda-i Mutahhara Ravda-i Mutahhara
Une goutte du secret du Besmele (Bismillahirrahmanirrahim)
Print Facebook Twitter Google | 2013-04-29

Une goutte du secret du Besmele (Bismillahirrahmanirrahim)

Que chacun monte dans le bateau de Noé (Nuh as) avec le Besmele (Bismillahirrahmanirrahim). L’autre Bateau du Salut est : La ilahe illallah Muhammeden Rasulallah.


Le secret de ce monde, de l’au-delà, du Levh-i Mahfuz et de tout l’univers est dans le Besmele. Le secret du Paradis et de l’Enfer est dans le Besmele. Le secret de l’abondance est dans le Besmele. La porte du Paradis est dans le Besmele. La porte de l’Enfer est dans le Besmele.
Besmele couvre et englobe chaque personne et chaque chose sauf Allah. Les sept cieux, les sept terres et l’Arş-u Âlâ se trouve dans la première lettre du Besmele. Le Besmele qui se cite avec sincérité brûle le diable et éloigne l’Iblis. Alors que seule la première lettre comprend cela, pensé à ce que comprend la suite.


Entre la première et la deuxième lettre du Besmele il y a l’unité d’Allah c'est-à-dire le Tawhid. Entre le Be et le Sîn il y a le A c'est-à-dire dans la langue Arabe la lettre Elif. Dans la lettre Elif il y a l’Uluhiyyet (la Divinité) et la Tawhid (l’unité). Ensuite viens la deuxième lettre qui est Sîn س .


La signification de la lettre Sîn : louange et salut d’Allah sur Toi avec l’Islam ô Muhammad (sas)
Ensuite viens la troisième lettre Mîm  م     qui signifie Muhammad (sas).


Ensuite viens Lafza-i Celal l’Ismullah  الله  (le nom d’Allah Teala).


Le secret se trouve dans le Lafz-ul Celal, l’Ismullah-il Azam c'est-à-dire dans la letrre H  ه . L’Ismullah-il Azam se trouve dans la dernière lettre.
Reste les trois derniers mots  الرحمن . Lorsque l’on regarde ce mot nous apercevons que la première lettre est Elif et Elif   ا    signifie la Divinité.
La seconde lettre Lâm  ل  signifie la liaison entre Allah est les univers.


La troisième lettre Ra  ر     signifie la liaison entre Rasulallah (sas) et les univers.


La quatrième lettre H  ح    car Il (sas) est le Louangeur qui éloge.


Ensuite viens la lettre Mîm   م    qui signifie Muhammad (sas).


Venons en à la dernière lettre du troisième mot El-Rahmân la lettre N   ن   . Cette lettre est très dangereuse. Dans la Sourate Qalam Allah Teala jure avec cette lettre Nûn   ن   . Voici sa signification : Nurullah est venu de Rasulallah (sas) et de la Lumière de Rasulallah (sas) qui vient d’Allah,  a été créé tous les êtres, et de ce Nur (Lumière) Rasulallah (sas) a été envoyé comme Miséricorde à tous les êtres. Cette lettre est très importante, car la vérité de Rasulallah (sas), le lien et le secret entre Allah et Son Messager se trouve dans cette lettre NÛN  ن .

La création se trouve dans cette lettre et la subsistance de chacun se trouve dans cette lettre, mais seulement dans ce monde car ce mot nous montre la qualification d’Allah qui est El-Rahmân qui couvre tous ce monde avec Rububbiyyet. Avec cela les Croyants, les non-croyants, Iblis et les autres diables trouvent tousce qui nécessaire pour vivre. Par exemple manger, boire, respirer… C’est pour cette raison que Rasulallah (sas) nous dit : ‘’ Si ce monde avait une valeur ne ce reste que comme l’aile de la mouche au côté d’Allah, Il n’aura même pas donné une goutte d’eau aux non-croyants. »
C’est pour cette raison qu’Allah donne des subsistances aux Croyants et aux non-croyants.


Ceci est le secret du mot EL-RAHMÂN (qualification) qui est en lien avec la Rububbiyyet.


Allah a juré avec la lettre NÛN ن .Cette lettre comprend chaque chose et chaque personne en dehors d’Allah.


Il y a un point sur la lettre   ن   et ce point est la lumière illimitée qui vient d’Allah et cette lumière comporte en elle la vérité de Rasulallah (sas).
Le premier serviteur d’Allah, Le premier a louangé Allah et Celui dont les louanges à Allah sont les plus intenses et nombreux et tous les créatures ont été créé sans exception grâce à cela.


Il y a une assiette sous ce point ن . Dans cette assiette elle comporte le ciel, la terre, l’Arş-u Ala, le Paradis et l’Enfer.
Dans le voyage nocturne Isra et le Miradj, Rasulallah (sas) est parti quelque part sur le dos d’une créature

28.03.2013

Prof. Magdi Dawoud
Page d'acceuil Les oeuvres Mufessir Les articles Contact
YouTube
Facebook
Twitter