PAGE D'ACCEUIL LES OEUVRES MUFESSIR LES ARTICLES CONTACT
Introduction
QURAN-TAFSIR.COM
L'introduction

Au nom de Dieu le Miséricordieux plein de miséricorde

Les pensées illuminées à propos des informations secrètes des déclarations du Coran.

Je prends le refuge de Dieu du maudit diable, au nom de Dieu le Miséricordieux plein de miséricorde, grâce à Dieu le seigneur des mondes un haut et plus haut louange, la louange de ce qui remercient, et par louange de tous ses créations, et par louange de Dieu, et de prophète Mohamed, à la manière de ce qu'on a remercié, et de ce qu'on remercie, et de ce qu'on va remercier pour la perpétuation, louange convient à Sa divinité car c'est Lui - qu'Il soit exalté - le Dieu et aucune idole que Lui. Louange convient à Sa divinité car c'est Lui le seigneur des mondes, sa majesté et sa grandeur, le donneur par le bienfait, empêcheur par la sagesse, la justice, et le salut et la bénédiction sur le prophète Mohamed le fils de Abd Allah salut par salut d'Allah, et par salut des anges d'Allah, et par salut de tous les créations d'Allah, et par son salut – à lui bénédiction et salut – qui convient à sa valeur, à sa capacité, et à sa position, chez son Dieu et une prière sur tous les prophètes et les messagers et sur ses pures familles et ses honnêtes compagnons et les disciples jusqu'au Jour du Jugement Dernier et après.

Dieu ouvre entre nous et notre groupe par la justice et c'est Toi le meilleur ouvreur de toutes sortes du bien. Mon Dieu, nous envoyez de chez Vous la pitié, et nous accommodez la bonne direction.

Dieu réjouis mon cœur, facilite mes affaires, analyse un nœud (difficulté) de ma langue pour que les autres comprennent mes paroles.

Nous demandons à Dieu qui nous a donné le bienfait de l'islam sans question et Vous avez terminé le bienfait par la foi et la bonté et la bienfaisance. Nous avons eu l'honneur de Votre adoration pour Vous seulement, et Vous nous avez donné le bienfait de l'existence ex nihilo (à partir de rien) et Vous nous avez annoncé par Votre unicité et Votre divinité parmi Vos messagers. C'est un bienfait qu'on ne peut pas le compter.

Nous Vous adorons comme Tu as voulu, et ils se sont écartés du droit chemin ceux qui ont suivi ses désirs, et ont rendu correct ceux qui ont entendu et ceux qui ont obéi.

Ce que Tu as voulu existant, ta fatalité accompli chacun par justice et sagesse sous plafond qu'il n'y a aucun créateur que Dieu, aucun donateur que Dieu, aucun mortel que Dieu, aucun vivifiant que Dieu.

Vous demandez ce que nous faisons, mais aucun ne Vous demande ce que Vous faites. Nous Vous demandons avec le droit qu'il n'y a aucun Dieu que Toi lorsque vous avez dit :

"………WA QOL RABY ZADNY ELMAN"

"Sourate Taha " c'est une partie du verset (114)

Ça signifie (Seigneur, accorde-moi plus de savoir dans la connaissance et la compréhension du Coran)

Augmentation de science, et ouverture dans toutes portes de sciences.

Et nous prenons le refuge de Dieu contre la méchanceté de chaque bête, Allah tous les biens de chez Vous et Vous êtes le tout puissant, Vous donnez par honneur, et générosité et Vous empêchez par honneur et richesse, on Vous remercie pour la donation et pour l'empêchement.

Grâce à Dieu, nous allons faire sous titre de (pensées des pensées sur les secrètes connaissances dans les déclarations coraniques) c'est-à-dire notre écriture sous ce titre sera avec la référence explicite que nous ne sommes pas des commentateurs ou des savants mais nous nous nions avec force l'ignorance et nous adorons Allah par connaissance et perspicacité.

Ce que nous allons dire, c'est certaine de nos pensées sur et ne pas dans les secrètes connaissances, mais il est clair dans les versets coraniques, pour ça on a dit dans les déclarations coraniques (la facile inaccessible).

Nous voyons que les sourates du Saint Coran et ses versets et ses lettres sont un réseau illuminé lié les uns avec les autres. La commencement est comme Dieu l'a voulu, le déplacement et la fin sont à la permission de Dieu - qu'Il soit exalté - . Nous ne suivons pas les manières habituelles d'interprétation que les commentateurs l'ont habitué, ni ses paroles ni ses lexiques parce que nous ne sommes pas des commentateurs comme on a dit sous titre de (le concept moderne du Saint Coran), et ça pour la discrimination seulement entre le Coran et tout autre. (Ainsi nous avons traduit en autres langues)

Nous parlons sous titre (pensées des pensées sur les secrètes connaissances dans les déclarations coraniques) tout ce que nous disons n'est pas de transfert ni de la tradition, pour corriger quelques concepts faux chez les gens par ce qui convient avec l'islam à chaque temps et chaque endroit. Nous ne nous considérons pas comme novateurs ni comme actifs mais nous confirmons tout ce que nous disons par les versets coraniques d'une façon claire et simple pour obtenir la satisfaction de Dieu.

On peut le nommer des inondations ou une faveur ou les deux ensembles de Dieu - qu'Il soit exalté -

"ZALEKA FADL ALLAH YOUTEHI MN YACHAAWA ALLAH ZOU AL FADL EL AZIM "

"Sourate Al Gumu'a" verset (4)

Ce verset signifie (Ce message est une grâce d'Allah par laquelle Il accorde la dignité à celui qu'Il choisit parmi Ses serviteurs. Seul Allah possède la grâce incommensurable.)

Ceci est une faveur de Dieu qui la donne à ceux qu'Il veut. Dieu a de grande faveur. Profitant la technologie moderne dans ce travail.

Nous ne suivons pas un certain arrangement, de même que le Coran a révélé des versets les uns après les autres et des sourates les unes après les autres et alors on les a rassemblés.

On va suivre ce système considérant que le coran est un réseau illuminé, si nous prenons une lettre du Coran (nous ne disons pas un mot ou un verset) et nous l'avons interprétée, nous trouvons que cette lettre est reliée avec tout le Coran. Il n'y a pas de commencement ni de terminaison pour les mots de Dieu, le commencement est limité par votre capacité c'est vous qui commence, et la terminaison est limité par votre capacité c'est vous qui termine, mais le Coran,

" QOL LAO KANA EL BAHR MIDADAN LI KALIMATI RABI LA NAFAZA EL BAHR KABL AN TANFZ KALIMATOU RABI WA LAO GAANA BMESLHI MADADAN"

"Sourate Al Kahf " verset (109)

Ce verset signifie (Ô Messager, dis aux humains : "le savoir d'Allah recouvre toute chose. Si l'eau de la mer servait d'encre pour écrire les paroles d'Allah qui prouvent Son savoir et Sa sagesse, cette encre serait épuisée, même si on y ajoutait le double de cette quantité, avant que les paroles d'Allah ne soient épuisées!")

C'est-à-dire que les paroles de Dieu ne se terminent pas. D'ici vient sa caractéristique comme dernier livre céleste, et sa universalité à chaque temps et chaque endroit et son caractère inimitable comme miracle pour le dernier des prophètes et les messagers (à lui bénédiction et salut)

Par exemple nous avons fait l'interprétation de la lettre ألباء )) ( B ) dans Albsmlh et la lettre ن ) ) ( N ) dans la sourate Al Qalam _et le rapport entre eux et la signification du point dans chacune des deux lettres car c'est l'origine de toutes choses et ses vérités, les divinités, les récompenses et les punitions. On a interprété par le point et son rapport par toutes les lettres, les versets et les sourates du Coran.

On va employer quelques lexiques qui nous concerne et quelques théories, et on va les prouver par des arguments coraniques explicites, et on va prouver l'injustice de quelques théories et lois par des arguments coraniques clairs et on va corriger les faux concepts des prophètes et on va relier entre la vérité de divinité, la vérité Muhamadia, et la vérité cosmique et la relation entre eux qui apparaissent dans:

" SOBHAN ALLAH AMA YASIFOUN "

"Sourate Al çâfât " verset (159)

C'est à dire que (Allah-le Très- Haut- est le Transcendant, au-dessus de tout manque malgré les dires des menteurs.)

Et

" WA MA ARSELNAKA ILA RAHMATEN LLALAMINE "

" Sourate Al ânbiâ " verset (107)

C'est à dire que (nous ne t'avons envoyé –Ố Prophète – que pour que tu sois une miséricorde universelle pour les mondes.)

Et

" WA INA MN CHAA ILA YOUSABIH BHAMDH WA LAKAN LA TAFKAHOUNA TASBIHAHOM "

"Sourate Al Isrâ" verset (44)

C'est-à-dire (les sept cieux et la terre, ainsi que les créatures qu'ils renferment, le glorifient et le sanctifient. Par la perfection de leur création, ils sont une preuve de la perfection du Royaume d'Allah - qu'il soit exalté- et montrent qu'Il est transcendant, au-dessus de tout manque, qu'Il n'a point d'associé, et qu'il n'est aucune des créatures de Son ample Royaume qui ne LE glorifie et ne chante Sa louange. Toutefois, les incroyants ne comprennent pas ces preuves parce que leurs cœurs sont dominés par l'inconscience. Allah est plein de mansuétude envers eux, Il accorde Son pardon à celui qui se repent et Il ne hâte point le châtiment.)

Par exemple nous vivons dans la terre et n'est pas sur la terre avec la loi de

" INI GAAL FI AL ARD KALIFA "

"Sourate Al Baqara"une partie du verset (30)

C'est-à-dire (lorsqu' Allah dit à ses anges " Je vais placer sur terre celui qui en prendra possession et qui règnera en maître, c'est Adam et sa descendance. Je les y laisse pour peupler la terre.")

Et n'est pas par la loi de l'attirance après la loi de la création et la construction, excepté le prophète Mohamed - à lui bénédiction et salut - c'est un Coran qui marche sur la terre et

" WA ABAD EL RAHMAN ALLASINA YAMCHOUNA ALA EL ARDI HAWNAN WA ISA KATABAHOM AL GAHALOUNA KALOU SALAMAN "

"Sourate Al Furqân" verset (63)

C'est-à-dire (les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui sont humbles en ce monde, lorsqu'ils marchent sur la terre, ils ont une allure sereine et posée, et ils agissent de même en toutes circonstances. Lorsque les polythéistes insolents les insultent, ils les négligent en leur disant: nous n'avons que faire de vous, mais nous ne pouvons que vous dire: Paix sur vous.)

La lumière du Coran ne peut pas être dans la terre et ceci ne lui convient pas et il ne faut pas pour les héritiers de cette lumière d'être dans la terre en l'honneur de cette lumière.

On dit sur: ( ha mym ) " حم " , ( sad ) " ص ", ( alf lam mym ) " الم " , ( qaf ) " ق " ( kaf hah yh yn sad ) " كهيعص " ……… jusqu'à la fin des versets qui ont une seule lettre ou plus et n'est pas les lettres séparés, se sont des versets même si elle était une lettre. Ce sont des lettres qui ont des significations, ont des caractères inimitables, et elles ne sont pas des codes. Le Coran a révélé et apparaît avec une langue humaine pour qu'il soit compris et pour s'appliquer.

A Dieu - qu'Il soit exalté- la perfection et la hauteur, à tous ses prophètes les saluts et les bénédictions.

Nous demandons à Dieu la bonne direction et les manières raisonnables.

Prof. Magdi Dawoud
Page d'acceuil Les oeuvres Mufessir Les articles Contact
YouTube
Facebook
Twitter